Si certaines plantations  peuvent être une vraie réussite, ce n’est pas toujours le cas !

Lorsque les meilleures conditions ne sont pas réunies, le champignon truffier qui se développe au niveau des racines et du sol rentre en concurrence avec d’autres champignons ectomycorhiziens qui peuvent le remplacer. Il serait dommage d’attendre 15 années pour se rendre compte que la truffe n’est plus présente dans la plantation. Il est donc conseillé de vérifier dès 3 ans après la plantation puis régulièrement que les ectomycorhizes de la truffe sont toujours présentes sur les racines des arbres truffiers.

Seul les membres de l’Association de la Truffe Côte d’Orienne bénéficient de tarif afin de pouvoir effectuer ces analyses avec INOPLANT en faisant ses propres prélèvements de racines et en les envoyant à INOPLANT.

 

Tarif 2016 – 2017 :

Analyses des ectomycorhizes : 25 € HT par combinaison essence / champignon truffier (5 répétitions).

Identification de champignons contaminants : 60 € HT par échantillon

 

Pour tout renseignement, contacter Armelle GOLLOTTE ( agolotte@gmail.com ; 06 33 30 19 54)

Cliquer sur lien suivant pour accéder au protocole de prélèvement et à la fiche de renseignements : Analyses Ectomycorhizes Inoplant